L’histoire - De Carishof Frans

Aller au contenu

Menu principal :

L’histoire


L’histoire du Carishof remonte à l’an 1640. Depuis ce temps là le Carishof a subi quelques reconstructions et rénovations. Les plus grandes sont de 1777 – quand on a place une nouvelle façade avec pignon en cloche devant les pièces d’habitations – et aux ans septuagénaires du XX-ème siècle – quand la ferme a été restaurée profondément et on a construit une nouvelle façade côté sud, où jusqu’à 1959 une façade en bois renfermait le bâtiment comme un carré.

Pendant ces années le jardin obtenait aussi partiellement son modèle actuel. Les structures des haies de hêtre et de buis datent pour la plupart de cette période.

À la venue des habitants d’aujourd’hui en mars 2002, le jardin a subi une révision drastique. Les structures des haies on a maintenu et étendu – en particulier avec des boules de buis et des cônes d’if. Mais les pelouses on a réduit considérablement à faire place pour des bordures de fleurs. Auparavant le jardin était complètement sans fleurs!

Ainsi les bordures de fleurs différentes apparaissaient entre mars 2002 et l’automne de 2004. On a construit une orangerie en 2002, on a arraché quelques arbres et planté des autres. Et la cour obtenait un platane écimé à la façon méditerranéenne. En 2003 on a créé  un petit verger ainsi qu’un très petit vignoble avec 25 ceps de vigne. Un enclos était formé pour des groseilliers, des ronces et des framboisiers. Selon l’usage limbourgeois on a surélevé des, sécessions faites des haies d’aubépine. Dans le verger on a tressé des corbeilles du bois de saule autour les arbres fruitier, comme aux jardins médiévaux. Puis on a planté dans des cercles des narcisses et des fleurs d’été sauvages.



1
1

1

Retourner au contenu | Retourner au menu